La macération d'ail, quel usage au jardin ?

La macération d'ail s'utilise comme fongicide au jardin en traitement curatif. Il est particulièrement efficace contre l'oïdium, la moniliose et la cloque du pêcher.

Sous nos latitudes méditerranéennes, la cloque du pêcher et quasiment systématique, la macération d'ail, riche en souffre fonctionne très bien, mieux que les coquilles d’œufs broyées et étalées sur les branches et tronc d'arbre.

Attention à l'utilisation de l'ail au jardin qui est aussi un puissant insecticide, et même répulsif contre certains animaux. A utiliser avec modération et essentiellement sur les arbres.

Macération d'ail, la recette et son application :

  • 1kg d'ail

  • 300 ml d'huile

  • 10l d'eau tiède

Broyer l'ail entier avec l'huile, couvrir et laisser macérer 12h.

Rincer le mélange avec l'eau tiède au-dessus d'un tamis pour récupérer l'eau huileuse et éliminer les pelures d'ail.

Bien agiter avant la mise en bouteille pour conserver une préparation homogène. Cette préparation se conserve très bien plusieurs mois.

Diluer à 10% au potager et 5% en serre et pour les arbres avec 3% de savon noir.

Il est important de ne pas pulvériser un même traitement plus d'une fois par semaine.

Pour la cloque du pêcher, moniliose et oïdium on peut pulvériser 1 à 4 fois par mois e préventif, le soir.

Pour en savoir plus, je vous recommande 3 livres d'Éric Petiot aux éditions Terran :

  • Les alternatives biologiques aux pesticides (niveau avancé)

  • Soigner les plantes par les huiles essentielles et les huiles végétales (tout niveau)

  • Purin d'ortie et compagnie (tout niveau)

© 2018 crée par Marie Stephan - Ça Grouille SAS - 06610 La Gaude